Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 12:16

 

 

photo site blog 24 028

 

Rare paire de moutardiers en cristal taillé

 

MANUFACTURE DE CRISTAUX DE MONTCENIS LE CREUSOT

 

Cristal taillé en forme de vases sur piédouches à décor d'oves, pieds carrés à décor rayonnant au dessous

Couvercles sommés d'un bouton taillé en diamant

 

DEBUT XIXème SIECLE - EPOQUE EMPIRE

  

 photo site blog 24 030

 

 

Montcenis n'était qu'un hameau jusqu'en 1781, date à laquelle il fut décidé d'y débuter la construction de la fonderie royale, première usine métallurgique d'Europe continentale à produire de la fonte "au coke", selon une technique anglaise.

C’est à la même époque que l'information parvient à MM. Lambert et Boyer, en charge d’édifier à Sèvres une manufacture de verre, où couler le cristal à la façon anglaise. Ils sont entravés dans leur entreprise par le coût élevé du transport de charbon jusqu'à la manufacture de Sèvres, équipée depuis 1740 de fours à porcelaine. Connaissant la réputation des mines de Montcenis et la construction prochaine du canal du Centre, reliant Rhone et Loire, ils abandonnèrent Sèvres et décidèrent en 1782 de venir à Montcenis où l’on vit surgir la Manufacture des Cristaux de la Reine de Montcenis.

La présence du charbon a été un facteur déclencheur, mais on trouvait aussi à proximité le sable fin, le plomb, l'argile pour la fabrication des réfractaires, et le grès servant à fabriquer les meules pour la taille du cristal.

Donc en 1785, la décision est prise de déménager la "Manufacture des cristaux et émaux de la Reine" Marie-Antoinette, alors située à Sèvres, près d'un centre de production de houille. Les bâtiments sont construits en 1786 suivant les plans de l' architecte Barthélemy Jeanson. C'est l'embryon de la ville du Creusot : dès 1787, le Conseil d’État ordonne le transfert de la Manufacture des Cristaux de la Reine au Creusot, près de Montcenis, en Bourgogne. La manufacture est immédiatement réunie aux fonderies royales de Montcenis et d' Indret, société par actions partagée entre les sociétés Lambert, Boyer et Cie, Périer, Bettinger et Cie, et le roi Louis XVI.

 

cristallerie

 

Dès 1788, la Cristallerie rivalisait avec les cristalleries anglaises. Pendant la Révolution elle perdit ses prestigieux clients et dut fabriquer du verre ordinaire. Le père Chapet dirigea la cristallerie jusqu'en 1812. Il mit au point le verre optique au plomb, incrusta dans le verre des portraits, sujets religieux en cristallo-cérames...

  Les établissements du Creusot passent à partir de 1796 progressivement sous le contrôle de la famille Chagot. Les frères Chagot feront faire de grands progrès à la Manufacture et ils eurent de nombreuses médailles d'or et d'argent aux Expositions de l'Industrie au Louvre. Mais suite à des difficultés financières, des querelles de succession et la forte concurrence de Baccarat, en 1832 la manufacture est achetée par les cristalleries de Saint-Louis et Baccarat qui font éteindre les fours et s'entendent pour supprimer ainsi un redoutable concurrent. Les bâtiments sont acquis en 1837 par la société Schneider et Cie et transformés en résidence (le château de La Verrerie) pour la célèbre et puissante famille des Maitres de Forges, les Schneider.

 

Photo inventaire 7 157(1)

 

 Photo inventaire 7 156(1)

 

 

photo site blog 24 032

 

excellent état

 

dimension: 15,5 cm de hauteur

 

 

photo site blog 24 035

 

 

photo site blog 24 046

 

 

photo site blog 24 051

 

 

photo site blog 24 020

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by desarnaud-antiquaire - dans Cristal ancien
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : desarnaud-antiquaire.over-blog.com
  • desarnaud-antiquaire.over-blog.com
  • : Tableaux, Dessins, Estampes, Sculptures, Mobilier et Objets d'Art du XIXème Siècle, avec un accent particulier pour les époques Empire - Restauration Charles X - Louis Philippe.
  • Contact

Retour à la page d'accueil

 450410-1assiette-or-2n 

   

Recherche

Au coeur du Carré Rive Gauche

Galerie Desarnaud

Nicolas Megnier-Perbet

5, rue de beaune

75007 PARIS

01 42 61 78 74

galeriedesarnaud@yahoo.fr

 

La galerie est ouverte du mardi au samedi, de 14 h à 18 h.

Le matin sur rendez-vous .

 

La galerie a été crée en hommage à Marie Jeanne Rosalie Desarnaud (1775-1842), fondatrice de "L'Escalier de Cristal" au Palais-Royal, célèbre sous la Restauration pour ses objets de cristal montés sur bronze doré. Outre du cristal des manufactures de Montcenis-Le Creusot, Baccarat, Vonèche... la galerie vous présente une sélection de dessins et de tableaux néo-classiques et romantiques, de sculptures, de mobilier et d'objets d'art de la première moitié du XIXème siècle avec un accent particulier pour le Charles X.

Nicolas Megnier-Perbet, diplomé de l'Ecole du Louvre et de Paris-IV Sorbonne, sera heureux de vous recevoir pour vous faire découvrir ses trouvailles.

 

note importante :

Par mesure de sécurité tous les objets ne sont pas conservés à la galerie. Si vous souhaitez voir un objet précis, merci de me contacter avant votre visite.