Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 10:41

 

 

antiquaire 4 189

 

 

 

JEAN FRANCOIS LEGENDRE-HERAL

(Montpellier 1796 - Marcilly 1851)

   

 

"Guerrier Mourrant"

 

 

Très beau dessin néo-classique au lavis.

 

Superbe cadre en bois doré à décor de feuilles de lauriers du XIXème siècle.

 

 

Dimensions :

Dessin 26 x 19,5 cm.

Cadre 44,5 x 38,5 cm.

 

 

Les dessins de ce sculpteur sont rarissimes.

 

 

 

legendre heral Jean françois Legendre-Héral

  

 

 

Il est le fils d'Étienne Louis Legendre, employé des postes et de Jeanne Falque. Devenue veuve, sa mère épouse en secondes noces monsieur Héral, un musicien. C'est ce dernier qui va faire découvrir les arts au jeune Jean-François et lui permettre d'intégrer l'École de Dessin de Lyon où il reçoit l'enseignement de Joseph Chinard et de Joseph Charles Marin. Il obtient en 1817 une bourse de la ville pour un voyage à Rome. Pour rendre hommage à son beau-père, il rajoute le nom de celui-ci au sien : Legendre-Héral.

Un an plus tard, il est nommé professeur à l'école de dessin de Lyon, où Jean-Marie Bonnassieux et Hippolyte Flandrin sont ses élèves.

En 1825 il est à Paris pour traiter, avec la députation de l'Hérault, de la réalisation d'une statue équestre de Louis XIV pour la ville de Montpellier.

Il se marie, et son fils Charles épouse une américaine puis part aux États-unis où il devint général pendant la Guerre de Sécession, puis ambassadeur en Chine, au Japon, enfin ministre. Il sert de modèle à son père, en particulier pour la statue de Giotto dans le jardin Saint-Pierre à Lyon.

La ville de Lyon lui passe des commandes importantes : Henri IV (1829, fronton de l'Hôtel de Ville), décoration du palais de Justice (1847, tympan et frise), Saint Just et Saint Irénée pour l'église Saint-Just (1828), La Vierge et saint Jean (1837, cathédrale de Lyon) et plusieurs tombes au cimetière de Loyasse.

Démissionnaire de son poste d'enseignant en 1838, il part pour Paris en 1839 et obtient des commandes de l'État : pour l'église Saint-Pierre-Saint-Paul (Saint Paul, 1845), pour Saint-Denis-du-Saint-Sacrement, pour l Ecole des Mines, pour Versailles (Achille de Halay, 1840), et pour le Jardin des Plantes (Jussieu, 1842).

Le peintre François Marius Granet, son ami, lui commande vers 1843 les médaillons de Michel-Ange et Raphaël pour sa maison, et son buste.

 

 

 

 

Liste de ses oeuvres connues :

 

  • 1814, L'Amour endormi
  • 1817, Narcisse se mirant dans l'eau, Salon des Artistes Français de 1817
  • 1817, Hébé, Salon des artiste français de 1817
  • 1818, L'Abbé Chazette, buste en plâtre polychrome de l'ancien curé de la Croix-Rousse, Salon des artistes français de 1818.
  • 1819, Jeune lutteur, Salon des artistes français de 1819.
  • 1819, La Princesse de Neufchâteau, Salon des artistes français de 1819.
  • 1820, Jeanne d'Arc, buste, musée des beaux-arts de Blois.
  • 1821, Léda et Jupiter, statue en marbre, musée des beaux-arts de Lyon.
  • 1822, Eurydice piqué par un serpent, musée des beaux-arts de Lyon, réplique exécutée en 1831 pour le musée des beaux-arts de Bordeaux.
  • 1824, Buste de femme, marbre de Carrare.
  • 1824, Leda et jupiter, plâtre, musée des beaux-arts de Lyon.
  • 1824, Othryadès blessé, Salon des artistes français de 1824.
  • 1824-1828, Buste de Philibert Delorme, marbre, musée du Louvre.Une copie de 1836 est conservée au musée des beaux-arts de Lyon.
  • 1825, Buste de Marc-Antoine Petit, pour l'Hôtel-Dieu de Lyon.
  • 1825, Buste de  François Grognard(1748-1823), négociant lyonnais en soie, bienfaiteur du musée. Buste en marbre et un exemplaire en plâtre, musée des beaux-arts de Lyon.
  • 1825, Buste de Claude Pouteau, marbre, orne un des angle de la salle du Dôme de l'Hotel-Dieu de Lyon.
  • 1825, Apôtres, bas-reliefs rectangulaires en plâtre destinés à la décoration du maître-autel de l'église Notre-Dame de Brou à Bourg-en-Bresse.
  • 1825, Apôtre, plaques rectangulaires en plâtre, dont le sommet est en demi-cercle; bas-reliefs destinés à la décoration du maître-autel de l'église Notre-Dame de Brou( Bourg-en-Bresse)
  • 1825, Le Christ et les douze apôtres, ensemble de statuettes à l'église Notre-Dame de Bourg-en-Bresse sur le maître-autel de l'ancien Grand Séminaire de Brou, dessiné et commandé par MgrDevie.
  • 1826, Buste de Nicolas Marie Jean Claude Fay de Sathonay(1762-1812), comte de Sathonay, maire de Lyon. Marbre commandé par la ville de Lyon pour l'Hôtel de Ville. Musée des beaux-arts de lyon.
  • 1826, Buste de Paul-Joseph Barthez(1734-1806), docteur en médecine. La statue en bronze de Paul-Joseph Barthez se trouvant à l'entrée de l'université est inspirée de son œuvre, et deux copies à l'identique de son buste sont conservées au musée Atger et dans le hall de la Faculté de Médecine de Montpellier. 
  • 1827, La Charité, bas-relief pour l'Hospice de la Charité de Lyon.
  • 1827, Buste de Nicolas Coustou, marbre. Commande de l'État pour la galerie du Louvre dont une réplique est conservée au musée des beaux-arts de Lyon. Salon des Artistes Français de 1827.
  • 1828, Saint Jean et Saint Paul, église Saint Irénée de Lyon, chapelle du bas-côté Sud.
  • 1828, Saint Just et Saint Irénée, église Saint Irénée de Lyon.
  • 1828, Martyr de Saint Irénée, église Saint Irénée de Lyon.
  • 1829, Buste de Pierre Flandrin dit le Père Flandrin, marbre.
  • 1829, Henri IV, hôtel de ville de Lyon. La tête en calcaire de cette œuvre, abimée par la pollution, fut remplacée par un moulage lors de la restauration de 1985. L'originale est aux musées Gadagne.
  • 1829, Buste d''Antoine-Marie Chenavard (1787-1883), architecte.
  • 1830, Les Quatre Évangélistes, quatre sculptures, disparues lors de la restauration de l'Eglise Saint-Paul de Lyon en 1901.
  • 1830, Buste de Louis-Philippe, duc d'Orléans , roi de France, plâtre dont l'artiste se propose d'en faire tirer des copies en fonction des commandes dans une lettre en date du 27 septembre 1830 destinée au Préfet. Hôtel de ville de Lyon.
  • 1831, Jeune fille s'amusant avec un perroquet, collection Prosper Chappet à Lyon.
  • 1831, Eurydice piqué par un serpent, marbre, réplique de la statue de 1821, musée des beaux-arts de Bordeaux.
  • 1832, Général Barthélémy Joubert, musée Chintreuil à Pont-de-Vaux.
  • 1832, Buste du Docteur Ennemond Eynard en Hermés, marbre, musée des beaux-arts de Lyon.
  • 1833, Silène, marbre, musée de Grenoble.
  • 1833, Silène ivre, réplique en marbre, musée des beaux-arts de Lyon.
  • 1834, Buste de Bernard de Jussieu, marbre, musée des beaux-arts de Lyon.
  • 1835, Buste de Pierre Puget, marbre, Salon des artistes français de 1835, musée Fabre de Montpellier.
  • 1835, Buste d'André Claude Dussaussoy, marbre, Hôtel-Dieu de Lyon, salle du grand Dôme.
  • 1835, Buste de Bernard de Jussieu, plâtre, Salon des Artistes Français de 1835, musée des beaux-arts de Lyon.
  • 1836, Buste de Nicolas Coustou, marbre, musée des beaux-arts de Lyon. 
  • 1836, Buste de Philibert de L'Orme, marbre, copie du buste de 1824 pour la musée des beaux-arts de Lyon.
  • 1836, Buste de Claude Camille Pierre Etienne Pernon(1753-1808), industriel et juriste lyonnais, qui contribua à la fondation du musée. Marbre, musée des beaux-arts de Lyon .
  • 1836, Buste de Pierre Poivre, marbre, chambre de commerce et d'industrie de Lyon.
  • 1837, Jean-Emmanuel Gilibert, plâtre, musée des beaux-arts de Lyon.
  • 1837, Buste d''André Marie Constant Duméril, muséum d'Histoire Naturelle de Paris.
  • 1837, Dauphins, projet pour la fontaine de Trion à Lyon (non installés).
  • 1837, Buste de Flandrin, père d'Hippolyte Flandrin, marbre, musée du Louvre.
  • 1837, La Vierge et Saint-Jean, église Saint-Jean de Lyon.
  • 1838, Jean Armand de Maillé-Brézé, plâtre, château de Versailles.
  • 1838, Giotto enfant, dessinant sur le sable, plâtre, Salon des artistes français. Bronze conservé au jardin du palais Saint-Pierre à Lyon.
  • 1838, Buste de Camille de Tournon-Simiane, comte de Tournon ; Buste, Salon des artistes français de 1838.
  • 1840, Minerve, marbre, musée des beaux-arts de Lyon.
  • 1840, Achille de Harlay, commande pour le château de Versailles.
  • 1840, Buste de Claude-françois Ménestrier, marbre, musée des beaux-arts de Lyon.
  • 1841, Prométhée, bronze.
  • 1841, Giotto enfant dessinant sur le sable, marbre, Salon des artistes français de 1841, musée de Montpellier
  • 1842, Antoine-Laurent de Jussieu, Salon de 1842, Jardin des Plantes de Paris.
  • 1842, Giotto enfant dessinant sur le sable, bronze, jardin du palais Saint-Pierre de Lyon.
  • 1842, Giotto dessinant sur le sable, plâtre, musée de la Chartreuse de Douai.
  • 1843, Michel-Ange et Raphael, médaillons commandés par François Marius Granet.
  • 1843, Buste de françois Marius Granet, Salon des artistes français de 1843, musée des beaux-arts d'Aix-en-Provence.
  • 1843, Anne-Robert-Jacques Turgot, marbre, musée des beaux-arts de Lyon. Également au palais du Luxembourg.
  • 1843, Buste du duc d'Orléans, Salon des artistes français.
  • 1844, Portrait en médaillon de François Boucher.
  • 1844, L'Éveil de l'âme, Salon de 1844. Palais de Saint-Cloud, détruit dans l'incendie de 1871.
  • 1847, Prométhée attaché sur le Caucase, Salon de 1847.
  • 1847, Buste de MmeBourdon, née Corinne Chenavard.
  • 1847, La Ville de Lyon accueille les Arts, le Commerce, l'Industrie et l'Agriculture, bas-relief, entrée du palais de Justice de Lyon, salle des Pas Perdus (mur Est).
  • 1849, Saint-Pierre, Eglise Saint-Denys du Saint-Sacrement, Paris.
  • 1849-1850, Buste de françois Marius Granet, marbre, Institut de France.
  • 1849-1850, Fronton pour l'école des Mines de Paris, plâtre.
  • 1850, Prométhée, marbre.
  • La mort d'Epaminondas, non localisé.
  • Portrait du préfet Lezay Marnesia en Hermès, plâtre, musée des beaux-arts de Lyon.
  • Buste de Nicolas Poussin, non localisé
  • Eugénie Legendre-Héral, médaillon en terre-cuite. Elle fut mariée à son oncle J. Wable-Héral, musée du Louvre.
  • Claude Le Coffre, médaillon en bronze conservé à Vourles.
  • François Marius Granet,marbre, musée Granet d'Aix-en-Provence.

 

  Bibliographie :

  • Stanislas Lami, Dictionnaire des Sculpteurs de l'École française du XIXe siècle, Paris, réédition de 1970, p. 289.
  • Catherine Chevillot, La sculpture au XIXe siècle à Lyon : école ou École ?, dans Le Temps de la Peinture, Lyon 1800-1914, exposition, musée des beaux-arts de Lyon, 2007, Fage éditions, Lyon, 2007, pp. 144–151.
  • Jean-Marie Bonnassieux, le modèle de Giotto enfant de Legendre-Héral dans la Revue du Lyonnais, 1886, I, p. 354.

 

 

antiquaire 4 209

 

 

antiquaire 4 177

 

 

antiquaire 4 181

 

 

antiquaire 4 180

 

 

antiquaire 4 179

 

 

antiquaire 4 174

 

 

 

 

  ********************************

 

 

 

  Quelques oeuvres de Jean François Legendre-Héral dans les musées :

 

 

 

leda et le cygne mba lyon

  J.F.Legendre-Héral, Léda et le Cygne, Musée des Beaux-Arts de Lyon

 

   legendre heral jeanne d'arc mba lyon

  J.F.Legendre-Héral, Jeanne d'Arc, Musée des Beaux-Arts de Lyon

     

 legendre heral henri 4

  J.F.Legendre-Héral, Henri IV, façade de l'hôtel de Ville de Lyon

     

 

legendre heral joubert

  J.F.Legendre-Héral, Géneral Joubert

 

     legendre heral coustou mba lyon

  J.F.Legendre-Héral, Nicolas Coustou, Musée des Beaux-Arts de Lyon

 

   legendre heral giotto mba lyon

  J.F.Legendre-Héral, Giotto, Musée des Beaux-Arts de Lyon

 

   legendre heral sathonay maire de lyon mba lyon

  J.F.Legendre-Héral, comte nicolas de Sathonay maire de Lyon, Musée des Beaux-Arts de Lyon

 

      

legendre heral minerve

  J.F.Legendre-Héral, Minerve, Musée des Beaux-Arts de Lyon

 

       legendre heral maille breze versailles

  J.F.Legendre-Héral, Jean Armand de Maillé-brézé, Chateau de Versailles

 

 

 

 

********************************

 

 

 

 

 

 

antiquaire 4 188

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by desarnaud-antiquaire - dans Dessins - aquarelles
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : desarnaud-antiquaire.over-blog.com
  • desarnaud-antiquaire.over-blog.com
  • : Tableaux, Dessins, Estampes, Sculptures, Mobilier et Objets d'Art du XIXème Siècle, avec un accent particulier pour les époques Empire - Restauration Charles X - Louis Philippe.
  • Contact

Retour à la page d'accueil

 450410-1assiette-or-2n 

   

Recherche

Au coeur du Carré Rive Gauche

Galerie Desarnaud

Nicolas Megnier-Perbet

5, rue de beaune

75007 PARIS

01 42 61 78 74

galeriedesarnaud@yahoo.fr

 

La galerie est ouverte du mardi au samedi, de 14 h à 18 h.

Le matin sur rendez-vous .

 

La galerie a été crée en hommage à Marie Jeanne Rosalie Desarnaud (1775-1842), fondatrice de "L'Escalier de Cristal" au Palais-Royal, célèbre sous la Restauration pour ses objets de cristal montés sur bronze doré. Outre du cristal des manufactures de Montcenis-Le Creusot, Baccarat, Vonèche... la galerie vous présente une sélection de dessins et de tableaux néo-classiques et romantiques, de sculptures, de mobilier et d'objets d'art de la première moitié du XIXème siècle avec un accent particulier pour le Charles X.

Nicolas Megnier-Perbet, diplomé de l'Ecole du Louvre et de Paris-IV Sorbonne, sera heureux de vous recevoir pour vous faire découvrir ses trouvailles.

 

note importante :

Par mesure de sécurité tous les objets ne sont pas conservés à la galerie. Si vous souhaitez voir un objet précis, merci de me contacter avant votre visite.