Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 09:20

 

  1 auguste bronze

 

 

Superbe statuette en bronze patiné

 

Empereur Auguste dit de Prima Porta

 

DEBUT DU XIXème SIECLE

 

hauteur du bronze : 17 cm

hauteur totale avec le socle en marbre griotte et bois noirci : 25,8 cm

 

 

2 auguste bronze 

 

 

4 auguste bronze 

 

Auguste (latin : Caius Octavius Thurinus à sa naissance, Imperator Caesar Divi Filius Augustusà sa mort), d'abord appelé Octave puis Octavien, né le 23 septembre 63 av. J.C. à Rome et mort le 19 aout 14 ap.J.C. à Nola est le premier empereur romain. 

Auguste règne de 27 av. J.C. à 14 ap. J.C. Il meurt à 76 ans, et laisse son trône à Tibère qui est son fils adoptif, et fils de sa troisième femme, Livie, qui l'a eu d'un précédent mariage.

 

Petit-neveu et fils adoptif de Jules César, il arrive au pouvoir dans les guerres civiles qui suivent l'assassinat de ce dernier puis l'élimination de ses propres rivaux. Il parvient à laisser à la postérité l'image du restaurateur de la paix, de la prospérité et des traditions. Par son ami et conseiller Mécène, son règne est caractérisé par une floraison remarquable des arts et des lettres, valant au « siècle d’Auguste » de rester une référence culturelle mythique.

 

Auguste se vante, par une formule célèbre, d'avoir « trouvé une Rome de briques, et laissé une Rome de marbre. »

Entre autres travaux publics, Auguste fait construire le forum d'Auguste. L'empereur veille aussi à la bonne marche de la religion en construisant ou en rénovant environ 80 sanctuaires : ainsi, le temple de Mars vengeur, le temple de Jupiter tonnant au Capitole. Une partie de sa propre maison au Palatin est transformée en temple d'Apollon Palatin, renforçant le caractère sacré de la demeure et de la personne du maître de Rome. Il ajoute au temple d'Apollon des portiques et une bibliothèque grecque et latine. Auguste fait également reconstruire la basilique Julia qui a été incendiée. Elle est dédiée à ses fils adoptifs Luius et Caius. En l'honneur de son épouse Livie, Auguste fait construire, à la limite du quartier populaire de Subure, le portique de Livie , proche de l'Esquilin, au centre duquel se trouvait le petit temple de la Concordia Augusta.

En 13 av. J.C. alors qu'il revient d'Hispanie et de Gaule après trois ans d'absence, pendant lesquels il a mené des opérations de pacification et organisé les provinces du sud de la Gaule, il fait construire à Rome, sur le Champ de Mars, un superbe monument afin de célébrer la paix qui règne désormais sur les territoires romains : l’Ara Pacis, l’« Autel de la Paix ».

 

Passée à la postérité sous le nom de « Siècle d’Auguste », cette période est aussi faste pour la littérature romaine marquée par les noms des poètes Virgile, Horace, Ovide, Tibulle, Properce, ou encore de l'historien Tite-Live. Tous ces auteurs doivent beaucoup à la protection du fidèle conseiller d'Auguste : Mécène, un nom propre devenu nom commun. Introduits auprès du Prince par l'intermédiaire de Mécène, tous ces auteurs sont des amis personnels du maître de Rome. Ils chantent sans réserves la gloire de sa personne et de sa famille, prennent parti pour lui contre Antoine. Ils soutiennent aussi sa politique traditionaliste visant à restaurer les cultes romains anciens, l'agriculture, les « mœurs des ancêtres ».

 

Pour ce qui est de son apparence, on peut se référer à l'historien romain du Ier-IIe siècle, Suétone et à son ouvrage Vies des douze Césars : « Auguste était d'une rare beauté, qui garda son charme tout le long de sa vie […] Ses yeux étaient vifs et brillants ; il voulait même faire croire qu'il y avait dans son regard une autorité divine et, comme il le fixait sur quelqu'un, il aimait à lui voir baisser la tête, comme ébloui par le soleil. »

 

AUGUSTE DE PRIMA PORTA

 

Statue-Augustus

 

Auguste Prima Porta est le nom donné à une statue en marbre blanc de l'empereur Auguste, de 2,04 m, découverte le 20 avril 1865 dans la villa ad Gallinas de Livie, située à Prima Porta, dans le Municipio XX (Cassia Flaminia) de Rome.

Elle est actuellement exposée à Rome, au musée du Vatican.

Elle serait une copie faite en 14 ap. J.C. d’un original en bronze réalisé en 20 av.J.C.

 

Auguste, fils adoptif de Jules César, devient empereur en 27 av.J.C. Cette statue le représente en Imperator, cuirassé tel un héros, portant une tunique courte, une cuirasse et le paludamentum (manteau pourpre).  Sur sa cuirasse, élément majeur de la représentation, est représentée la scène historique de la restitution d’une enseigne perdue par Crassus en 54 av.J.C. à la Bataille de Carrhes. Cette enseigne sera par la suite placée dans le temple de Mars vengeur sur le Forum d'Auguste.

 

cuirasse

 

La statue du Vatican étant une copie en marbre d’une statue en bronze, le sculpteur a dû rajouter un support pour la consolider : support repris dans cette statuette en bronze avec un petit Eros regardant Auguste.

 

L’attitude est celle du discours autoritaire et calme. Cette statue représente l’Imperator haranguant ses soldats après la victoire. C’est ainsi que devaient être représentés les hommes politiques et militaires romains.

L’Auguste de Prima Porta est porteur d’une histoire faite avec l’appui des dieux qui entourent sur l’armure l’événement central qu’est la restitution d’une enseigne. Cette manifestation d’allégeance au pouvoir romain est considérable car elle lave la honte d’un désastre qui s’est produit 30 ans auparavant. La reddition des aigles sacrés de l’armée romaine confirme l’universalité de la paix augustéenne. Pour cause, on retrouve sur la cuirasse les personnifications des deux nations vaincues qui encadrent la scène avec la Dalmatie (l’Espagne) et la Gaule.

Plusieurs dieux sont présents et entourent la scène comme s’ils assistaient au triomphe de la puissance d’Auguste qui obtient des victoires par son seul prestige. On les retrouve par paire : Caelus le ciel avec Tellus la Terre; le soleil et la lune; les divinités célestes Apollon et Diane. Apollon est le dieu protecteur d’Auguste et le fait qu'il soit présent renforce l’approbation des dieux dans ses actions. 

 

Cette statue de marbre représentant Auguste en imperator cuirassé est une œuvre de glorification. Le sujet qui figure sur la cuirasse est un sujet extrêmement populaire qui fait ressortir toute la puissance diplomatique d’Auguste, tout en lavant une honte des Romains en récupérant les aigles perdus. Auguste est soutenu par les dieux et est donc à la place qu'il mérite : la plus haute.

  

empereur auguste forum romain

 L'Empereur Auguste, statue en bronze, forum romain

 

**************************************

 

 5 auguste bronze

 

6 auguste bronze

 

7 auguste bronze

 

8 auguste bronze

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by desarnaud-antiquaire - dans Sculptures
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : desarnaud-antiquaire.over-blog.com
  • desarnaud-antiquaire.over-blog.com
  • : Tableaux, Dessins, Estampes, Sculptures, Mobilier et Objets d'Art du XIXème Siècle, avec un accent particulier pour les époques Empire - Restauration Charles X - Louis Philippe.
  • Contact

Retour à la page d'accueil

 450410-1assiette-or-2n 

   

Recherche

Au coeur du Carré Rive Gauche

Galerie Desarnaud

Nicolas Megnier-Perbet

5, rue de beaune

75007 PARIS

01 42 61 78 74

galeriedesarnaud@yahoo.fr

 

La galerie est ouverte du mardi au samedi, de 14 h à 18 h.

Le matin sur rendez-vous .

 

La galerie a été crée en hommage à Marie Jeanne Rosalie Desarnaud (1775-1842), fondatrice de "L'Escalier de Cristal" au Palais-Royal, célèbre sous la Restauration pour ses objets de cristal montés sur bronze doré. Outre du cristal des manufactures de Montcenis-Le Creusot, Baccarat, Vonèche... la galerie vous présente une sélection de dessins et de tableaux néo-classiques et romantiques, de sculptures, de mobilier et d'objets d'art de la première moitié du XIXème siècle avec un accent particulier pour le Charles X.

Nicolas Megnier-Perbet, diplomé de l'Ecole du Louvre et de Paris-IV Sorbonne, sera heureux de vous recevoir pour vous faire découvrir ses trouvailles.

 

note importante :

Par mesure de sécurité tous les objets ne sont pas conservés à la galerie. Si vous souhaitez voir un objet précis, merci de me contacter avant votre visite.