Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 11:42

 

photo site blog 20 087

 

Belle cuillère à saupoudrer en vermeil

 

EPOQUE RESTAURATION

 

modèle filet décoré d'armoiries d'alliance dans un écu surmonté d'une couronne de baron symbolisant l'union de Marie Frédéric Louis Melchior Chartier de Coussay (1764-1842) et d' Adélaide Charlotte Foulon de Doué (1776-1848).

 

photo site blog 20 138

 

CHARTIER de COUSSAY

Armes : " d'argent à un chevron d'azur chargé de cinq besants du champ et accompagné en chef de deux demi-vols de sable et en pointe d'un porc-épic du même " .

 

La famille Chartier de Coussay était originaire de Touraine. Louis Chartier, Seigneur de Montléger, Goussay-les-Bois, la Vervolière, etc., avocat au Parlement, décédé en 1762, avait épousé Marguerite Gimard. Leur fils, Louis-Claude Chartier, Seigneur de Goussay-les-Bois, Montléger, etc., décédé en 1778, fut conseiller en la Cour des aides de Paris et président trésorier de France au bureau des finances de Tours et fut anobli par ces fonctions. De son mariage avec Mademoiselle Léonard, fille d'un célèbre libraire, plus tard secrétaire du Roi, il laissa un fils, Frédéric-Melchior Chartier de Coussay, né à Paris en 1764. Celui-ci épousa Mademoiselle Adélaide Charlotte Foulon de Doué, de la famille des marquis de La Tournelle et fille de l'intendant de Paris et controleur-général des Finances de Louis XVI qui remplaça Necker et qui fut massacré en 1789. 

Frédéric Melchior fut créé baron de l'Empire, sur institution de majorât, par lettres patentes du 26 décembre 1810, il fut confirmé dans la possession héréditaire de son titre par nouvelles lettres du 1" juin 1816 et mourut en 1842. Frédéric Melchior et Adélaide n'eurent qu'une fille, Adine née en 1812, qui épousa Henri du Vergier de La Rochejacquelein (1805-1867), le neveu du célèbre chef de l'armée vendéenne. La marquise de la Rochejacquelein, décédée en 1889,  fut la dernière représentante de sa famille.

 

 

photo site blog 20 089

 

 photo site blog 20 094

 

poinçons :

 

♦ Michel-Ange (Vieillard) 1er titre pour Paris 1819-1838

♦ Grosse Garantie pour Paris 1819-1838 

♦ Orfèvre Jean-Baptiste Landry, son atelier se situait au 12 cour de Harlay puis 71 quai de l'Horloge , il était spécialisé dans l'orfèvrerie de couverts

♦ Poinçon de garantie  "crabe" après 1838 pour les départements 

 

photo site blog 20 097

 

poids 80 g

longueur 20,8 cm

vermeil en parfait état

 

photo site blog 20 101

 

L'orfèvre Jean Baptiste Landry est mentionné dans l'ouvrage de référence du Cahier de l'Inventaire :

 

 Bibliographie :

Catherine Arminjon, James Beaupuis et Michèle Bilinoff, Inventaire Général des Monuments et des Richesses Artistiques, Dictionnaire des Poinçons de Fabricants d'Ouvrages d'Or et d'Argent Paris 1798-1838, Cahier de l'Inventaire n°25, Éditions Imprimerie Nationale 1991, page 180.

 

photo site blog 20 111

Partager cet article

Repost 0
Published by desarnaud-antiquaire - dans Orfèvrerie - argenterie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : desarnaud-antiquaire.over-blog.com
  • desarnaud-antiquaire.over-blog.com
  • : Tableaux, Dessins, Estampes, Sculptures, Mobilier et Objets d'Art du XIXème Siècle, avec un accent particulier pour les époques Empire - Restauration Charles X - Louis Philippe.
  • Contact

Retour à la page d'accueil

 450410-1assiette-or-2n 

   

Recherche

Au coeur du Carré Rive Gauche

Galerie Desarnaud

Nicolas Megnier-Perbet

5, rue de beaune

75007 PARIS

01 42 61 78 74

galeriedesarnaud@yahoo.fr

 

La galerie est ouverte du mardi au samedi, de 14 h à 18 h.

Le matin sur rendez-vous .

 

La galerie a été crée en hommage à Marie Jeanne Rosalie Desarnaud (1775-1842), fondatrice de "L'Escalier de Cristal" au Palais-Royal, célèbre sous la Restauration pour ses objets de cristal montés sur bronze doré. Outre du cristal des manufactures de Montcenis-Le Creusot, Baccarat, Vonèche... la galerie vous présente une sélection de dessins et de tableaux néo-classiques et romantiques, de sculptures, de mobilier et d'objets d'art de la première moitié du XIXème siècle avec un accent particulier pour le Charles X.

Nicolas Megnier-Perbet, diplomé de l'Ecole du Louvre et de Paris-IV Sorbonne, sera heureux de vous recevoir pour vous faire découvrir ses trouvailles.

 

note importante :

Par mesure de sécurité tous les objets ne sont pas conservés à la galerie. Si vous souhaitez voir un objet précis, merci de me contacter avant votre visite.