Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par desarnaud-antiquaire

Architectures Antiques, Ecole Napolitaine XVIIe Siècle, Entourage de Viviano Codazzi

 

ECOLE NAPOLITAINE DU XVIIème SIECLE.
Entourage du peintre Viviano Codazzi (1604-1670).

“Caprice Architectural”

Huile sur toile.

Ce beau tableau représente des architectures antiques en partie en ruines avec au centre une scène avec des personnages drapés à l’antique devant l’entrée d’un tombeau.

VERS 1650-1670.

Cadre en bois doré à décor de feuilles d’acanthes du XIXème siècle.

Dimensions :
Vue : hauteur 81 cm x longueur 101 cm.
Cadre : hauteur x longueur

Viviano Codazzi, né vers 1604 à Bergame et mort le 5 novembre 1670 à Rome, est un peintre italien de quadratura (ornements d’architecture illusionnistes), d'architecture, de capricci, de ruines et de quelques vedute, considéré comme un précurseur du védutisme. Il œuvra à Naples et à Rome.
Né à Bergame, Viviano Codazzi quitte la ville vers 1620. On trouve sa première trace à Naples en 1634, où il est probablement arrivé depuis quelque temps. Il se serait formé à Rome dans l'entourage d'Agostino Tassi.
À Naples, grâce à son compatriote bergamasque Cosimo Fanzago, dont il fut élève, il travaille à la chartreuse San Martino. Il prend part également, avec Aniello Falcone et son élève Domenico Gargiulo, à la réalisation d'une série de quatre grandes toiles représentant des scènes de la Rome antique pour le palais du Buen Retiro à Madrid. L'une d'elles représente des combats de gladiateurs au Colisée. Codazzi réalise les arrière-plans architecturaux, où voisinent des monuments existants et d'autres qu'il invente.
La plupart de ses œuvres sont des peintures d'architecture de taille moyenne, qui représentent des ruines, une architecture idéale appelée plus tard capriccio, dans un paysage.
Après la révolte de Masaniello en 1647, il retourne à Rome, où il reste jusqu'à sa mort, à l'exception d'un bref voyage à Naples en 1653. Il y rencontre les peintres du cercle hollandais, notamment Michelangelo Cerquozzi, Jan Miel et Dirk Helmbreker. On les appelait aussi les Bamboccianti en raison de leurs représentations de scènes de fêtes débraillées, ou bambochades, inspirées des scènes de genre de la peinture hollandaise de l'époque. Lui-même parvient dans ses tableaux à fusionner bambochade et veduta avec ruines imaginaires, comme on peut le voir dans ses Fantaisies architecturales du palais Pitti.
Il eut plusieurs disciples proches, dont Ascanio Luciano et Andrea di Michele à Naples, son fils Niccolò Codazzi (1642–1693), Vicente Giner, qui s'établit en Espagne, et Domenico Roberti.
Viviano Codazzi fut un précurseur du goût du XVIIIème siècle et eut une grande influence sur Canaletto et Bernardo Bellotto, au point d'avoir été appelé le Canaletto du XVIIème siècle.

 

Architectures Antiques, Ecole Napolitaine XVIIe Siècle, Entourage de Viviano Codazzi
Architectures Antiques, Ecole Napolitaine XVIIe Siècle, Entourage de Viviano Codazzi
Architectures Antiques, Ecole Napolitaine XVIIe Siècle, Entourage de Viviano Codazzi
Architectures Antiques, Ecole Napolitaine XVIIe Siècle, Entourage de Viviano Codazzi
Architectures Antiques, Ecole Napolitaine XVIIe Siècle, Entourage de Viviano Codazzi
Architectures Antiques, Ecole Napolitaine XVIIe Siècle, Entourage de Viviano Codazzi
Architectures Antiques, Ecole Napolitaine XVIIe Siècle, Entourage de Viviano Codazzi
Architectures Antiques, Ecole Napolitaine XVIIe Siècle, Entourage de Viviano Codazzi
Architectures Antiques, Ecole Napolitaine XVIIe Siècle, Entourage de Viviano Codazzi
Architectures Antiques, Ecole Napolitaine XVIIe Siècle, Entourage de Viviano Codazzi
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article