Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par desarnaud-antiquaire

Antoine Laurent Dantan l'ainé (1798-1878) Sculpture d'Abraham Duquesne, Epoque Louis-Philippe

 

ANTOINE LAURENT DANTAN dit Dantan l’Ainé
(Saint-Cloud 1798 – 1878)

“Abraham Duquesne”

Réduction en plâtre de la sculpture monumentale réalisée par Dantan en 1842, fondue par les fondeurs parisiens Eck & Durand et installé en 1844 sur la Place Nationale à Dieppe, sa ville natale.

Signée et datée sur le côté “DANTAN ainé 1844”
Inscription sur la base “DUQUESNE NE A DIEPPE”

EPOQUE LOUIS-PHILIPPE.

Dimensions :
Hauteur 45 cm.
Base 13 cm de côté.

Antoine Laurent Dantan, dit Dantan l'Aîné (1798-1878) est un sculpteur français.
Il est le frère de sculpteur caricaturiste Jean-Pierre Dantan, dit «Dantan le Jeune».
Formé, comme son frère Jean-Pierre après lui, auprès de leur père sculpteur sur bois, Antoine Laurent Dantan entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1816 et y suit les cours du sculpteur François-Joseph Bosio avant d'être récompensé par le prix de Rome en 1828.
Il reste surtout comme l'auteur de statues ornant certains monuments des villes de France, par exemple à Paris les statues de Jacques Lemercier et de Philippe Delorme pour la cour du palais du Louvre, ou la statue de l'archange Raphaël pour l'église de la Madeleine.
Le musée du Louvre conserve son Jeune baigneur jouant avec un chien (groupe en marbre de 1833) et l'Ivresse de Silène (bas-relief en marbre, Salon de 1868).
Il a réalisé aussi des statuettes de 20 à 60cm en marbre ou en bronze comme le buste de Charles X en 1824, un buste de Bellini en 1832 ou encore la Jeune Napolitaine au tambourin.
Antoine Laurent Dantan meurt le 25 mai 1878 et est enterré à Paris au cimetière du Père-Lachaise (division 4), comme son frère, dans la concession familiale décorée par les deux frères (médaillons de Dantan Père et Dantan jeune par Antoine-Laurent et médaillons de Mme Dantan et de Dantan l'aîné par Jean-Pierre).

Œuvres dans les collections publiques :
Amiens, musée de Picardie: Madame de Mirbel, 1852.
Arles: Lions de bronze au pied de chaque angle de l'obélisque d'Arles, 1829.
Caen: Monument à François de Malherbe, 1847, envoyé à la fonte sous le régime de Vichy dans le cadre de la mobilisation des métaux non ferreux.
Dieppe: Monument à Abraham Duquesne, 1844.

Paris:
Cimetière du Montparnasse, division 1, section 1: sépulture du peintre François Gérard, vers 1837.
Cimetière du Père-Lachaise, division 4:Tombe de la famille Dantan, tombeau antique à Caryatides.
Cirque d'Hiver : bas-reliefs.
Hôtel de ville: Juvénal des Ursins, 1838, statue en pierre.
Musée du Louvre:
Jeune Baigneur jouant avec un chien, 1833, groupe en marbre;
L'Ivresse de Silène, Salon de 1868, bas-relief en marbre.
Musée de la vie romantique : La Lecture, 1845, bronze.

Versailles, château de Versailles:
Claude Louis Hector de Villars, statue;
Statue du Dauphin de France, statue.
Galerie des Batailles:
Alexandre Antoine Hureau, baron de Senarmont, buste;
Jacques Desjardins, buste.


BIOGRAPHIE DE DUQUESNE :

Abraham Duquesne, baron d'Indret, marquis du Quesne (Dieppe 1610 - Paris 1688) est l'un des grands officiers de la marine de guerre française du XVIIe siècle. Né dans une famille huguenote, il embarque pour la première fois sous les ordres de son père, capitaine de vaisseau.Il sert sous Louis XIII pendant la guerre de Trente Ans et se distingue en plusieurs occasions, notamment aux combats de Tarragone et du cap de Gata, mais doit quitter la marine en 1644 après avoir perdu un navire.
Pendant les troubles de la minorité de Louis XIV, il obtient de Mazarin l'autorisation de servir dans la marine royale suédoise, en compagnie de son frère. Il prend part à la guerre de Torstenson qui oppose le royaume de Suède au Danemark et se distingue au combat de Fehmarn en prenant le navire amiral du commandant de la flotte danoise. Rentré en France, il réintègre la Marine royale et est envoyé en 1669 au secours de Candie, assiégée par les Turcs. Il prend part à la guerre de Hollande (1672-1678) et combat à la bataille de Solebay (1672) et à Alicudi (janvier 1676), mais c'est à la bataille d'Agosta (avril 1676) et à celle de Palerme qu'il se distingue tout particulièrement. Il termine sa carrière avec le grade de lieutenant général des armées navales, freiné dans son avancement par sa religion qu'il refusera d'abjurer malgré l'insistance de Louis XIV.
Colbert et Bossuet essayeront à leur tour de le persuader, lui faisant voir la possibilité d'être promu maréchal, mais ce dernier reste intraitable. Pas rancunier, Louis XIV le fait marquis et érige sa terre du Bouchet près d'Étampes en marquisat.
En 1685, il est l'un des très rares personnages autorisés à rester protestant et à pouvoir demeurer en France malgré l’Édit de Fontainebleau.

 

Antoine Laurent Dantan l'ainé (1798-1878) Sculpture d'Abraham Duquesne, Epoque Louis-Philippe
Antoine Laurent Dantan l'ainé (1798-1878) Sculpture d'Abraham Duquesne, Epoque Louis-Philippe
Antoine Laurent Dantan l'ainé (1798-1878) Sculpture d'Abraham Duquesne, Epoque Louis-Philippe
Antoine Laurent Dantan l'ainé (1798-1878) Sculpture d'Abraham Duquesne, Epoque Louis-Philippe
Antoine Laurent Dantan l'ainé (1798-1878) Sculpture d'Abraham Duquesne, Epoque Louis-Philippe
Antoine Laurent Dantan l'ainé (1798-1878) Sculpture d'Abraham Duquesne, Epoque Louis-Philippe
Antoine Laurent Dantan l'ainé (1798-1878) Sculpture d'Abraham Duquesne, Epoque Louis-Philippe
Antoine Laurent Dantan l'ainé (1798-1878) Sculpture d'Abraham Duquesne, Epoque Louis-Philippe
Antoine Laurent Dantan l'ainé (1798-1878) Sculpture d'Abraham Duquesne, Epoque Louis-Philippe
Antoine Laurent Dantan l'ainé (1798-1878) Sculpture d'Abraham Duquesne, Epoque Louis-Philippe
Antoine Laurent Dantan l'ainé (1798-1878) Sculpture d'Abraham Duquesne, Epoque Louis-Philippe
Portrait du sculpteur Dantan l'ainé par son fils Edouard Dantan

Portrait du sculpteur Dantan l'ainé par son fils Edouard Dantan

Inauguration de la statue de Duquesne en 1844

Inauguration de la statue de Duquesne en 1844

Antoine Laurent Dantan l'ainé (1798-1878) Sculpture d'Abraham Duquesne, Epoque Louis-Philippe
Antoine Laurent Dantan l'ainé (1798-1878) Sculpture d'Abraham Duquesne, Epoque Louis-Philippe
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :