Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 23:20

 

 

Théodore Gechter (1795-1844), Allégorie de la Musique, Bronze

 

THEODORE GECHTER

(1795-1844)

 

"Allégorie de la musique"

 

Sculpture en bronze patiné.

 

Fonte d'édition ancienne à patine brune nuancée.

 

SIGNE "T.GECHTER" SUR LA TERRASSE

 

Marque de fondeur "E" sous la terrasse.

 

EPOQUE ROMANTIQUE.

 

Dimensions :

Hauteur 23,5 cm.

Longueur 13,5 cm.

Largeur 14,5 cm.

 

Un exemplaire identique est conservé au Musée de la Vie Romantique à Paris.

 

Élève de François Joseph Bosio et du baron Gros, tout comme Antoine Louis Barye, Jean François Théodore Gechter se fit connaître à partir du Salon de 1833 par un groupe représentant le Combat de Charles-Martel et d'Abdérame roi des Sarrasins. Dans le même esprit romantique il exposa en 1834 un groupe ayant pour sujet un Combat à Aboukir qui lui valut une médaille. Au Salon de 1835 il proposa une statue de la Madeleine méditant sur les saintes écritures qu'il exécuta ensuite en marbre pour l'église de La Madeleine. A la suite de l'important bas-relief de la Bataille d'Austerlitz pour l'Arc de triomphe de l'Etoile (1833-1836) il fut nommé chevalier de la légion d'honneur. Il participa ensuite aux fontaines de la place de la Concorde. Autre commande prestigieuse il exécuta en 1840 une statue de saint Jean Chrysostome placée sous la colonnade de La Madeleine. Son dernier ouvrage est une statue en marbre du roi Louis-Philippe en costume de sacre, commande du ministère de l'Intérieur du 19 novembre 1839, statue destinée à la salle du Conseil d'Etat au palais du quai d'Orsay puis placée à la Chambre des Pairs au palais du Luxembourg.

Malgré d'importantes commandes officielles, Gechter a bâti sa réputation sur la réalisation de petits groupes de bronze caractéristiques du goût en vogue sous la Monarchie de Juillet. Ses sculptures ont fait l’objet de plusieurs éditions mais il semble que Gechter ait également ouvert son propre atelier de fonte. À partir de 1841, il apparaît dans l'Annuaire du Commerce en tant que bronzier et fondeur-statuaire. Il aurait donc lui-même fabriqué et signé les moules nécessaires à la fonte au sable. Il semble alors qu’il aurait organisé seul la fonte et la vente de ses modèles en les déposants dans des galeries de Paris, Londres, Berlin ou Dresde.

 

Sources bibliographiques :

- Stanislas Lami, Dictionnaire des Sculpteurs de l'École Française au XIXème Siècle, 3 vol., Paris 1919.

- The Romantics to Rodin, French Nineteenth-Century Sculpture from North American Collection, Los Angeles County Museum of Art, 1980.

 

 

Théodore Gechter (1795-1844), Allégorie de la Musique, Bronze
Théodore Gechter (1795-1844), Allégorie de la Musique, Bronze
Théodore Gechter (1795-1844), Allégorie de la Musique, Bronze
Théodore Gechter (1795-1844), Allégorie de la Musique, Bronze
Théodore Gechter (1795-1844), Allégorie de la Musique, Bronze
Théodore Gechter (1795-1844), Allégorie de la Musique, Bronze
Théodore Gechter (1795-1844), Allégorie de la Musique, Bronze
Théodore Gechter (1795-1844), Allégorie de la Musique, Bronze
Théodore Gechter (1795-1844), Allégorie de la Musique, Bronze
Théodore Gechter (1795-1844), Allégorie de la Musique, Bronze
Théodore Gechter (1795-1844), Allégorie de la Musique, Bronze
Théodore Gechter (1795-1844), Allégorie de la Musique, Bronze
Théodore Gechter (1795-1844), Allégorie de la Musique, Bronze
Théodore Gechter (1795-1844), Allégorie de la Musique, Bronze
Théodore Gechter (1795-1844), Allégorie de la Musique, Bronze
Théodore Gechter (1795-1844), Allégorie de la Musique, Bronze

Partager cet article

Repost 0
Published by desarnaud-antiquaire - dans Sculptures
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : desarnaud-antiquaire.over-blog.com
  • desarnaud-antiquaire.over-blog.com
  • : Tableaux, Dessins, Estampes, Sculptures, Mobilier et Objets d'Art du XIXème Siècle, avec un accent particulier pour les époques Empire - Restauration Charles X - Louis Philippe.
  • Contact

Retour à la page d'accueil

 450410-1assiette-or-2n 

   

Recherche

Au coeur du Carré Rive Gauche

Galerie Desarnaud

Nicolas Megnier-Perbet

5, rue de beaune

75007 PARIS

01 42 61 78 74

galeriedesarnaud@yahoo.fr

 

La galerie est ouverte du mardi au samedi, de 14 h à 18 h.

Le matin sur rendez-vous .

 

La galerie a été crée en hommage à Marie Jeanne Rosalie Desarnaud (1775-1842), fondatrice de "L'Escalier de Cristal" au Palais-Royal, célèbre sous la Restauration pour ses objets de cristal montés sur bronze doré. Outre du cristal des manufactures de Montcenis-Le Creusot, Baccarat, Vonèche... la galerie vous présente une sélection de dessins et de tableaux néo-classiques et romantiques, de sculptures, de mobilier et d'objets d'art de la première moitié du XIXème siècle avec un accent particulier pour le Charles X.

Nicolas Megnier-Perbet, diplomé de l'Ecole du Louvre et de Paris-IV Sorbonne, sera heureux de vous recevoir pour vous faire découvrir ses trouvailles.

 

note importante :

Par mesure de sécurité tous les objets ne sont pas conservés à la galerie. Si vous souhaitez voir un objet précis, merci de me contacter avant votre visite.