Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 22:57

 

 

Chateau de Frohsdorf, Paire de Gravures, 19ème Siècle

 

Souvenir du comte de Chambord.

 

Paire de gravures :

"Façade de Chateau de Frohsdorf".

"Château De Frohsdorf, Vu Des Jardins".

 

Par Auguste Anastasi (Paris 1820-1889).

Imprimerie Lemercier & Cie à Paris.

 

VERS 1870.

 

Cadres modernes.

Dimensions :

Gravures 43 cm de long x 29 cm de haut.

Cadres 76,5 cm de long x 62 cm de haut.

 

 

Auguste Anastasi est l'élève de Paul Delaroche et Jean-Baptiste Corot. Il entre à l'Ecole des Beaux-arts de Paris et débute au Salon de 1843. Il obtient une médaille de 2ème classe au Salon de 1848 pour un paysage, et une médaille de 3ème classe au Salon de 1865 pour une lithographie. Il peint des paysages des environs de Paris, de Normandie, de Hollande ou d'Italie, à Rome et surtout à Naples, mais aussi du Tyrol, dont il fit également des lithographies.

Auguste Anastasi collabore comme lithographe aux revues L'Artiste et Les Artistes contemporains. Il lithographie des œuvres d'après Rosa Bonheur, Corot, Isabey ou Théodore Rousseau.

Atteint de cécité, à partir de 1860, il cesse de peindre après 1870.

Il est inhumé à Paris au cimetierre du Père-Lachaise.

 

 

C’est en 1839 que Jean-Casimir, duc de Blacas d’Aulps, homme de confiance du roi Charles X, fit l’acquisition pour la somme de 175.000 florins sur sa cassette personnelle du château et des terres de Frohsdorf et Pitten situées en Basse Autriche.

Fief des comtes de Hoyos depuis le XVIIe siècle, le château de Frohsdorf avait ensuite appartenu en 1817 à Caroline Murat qui, veuve de l’ancien roi de Naples, et prisonnnière de l’Autriche, y avait trouvé refuge sous le nom de comtesse de Lipona, anagramme de Napoli.

C’est elle qui vendit le domaine en 1828 au général russe Alexandre Yermolov, ancien favori de Catherine II, qui avait quitté la Russie pour s’établir en Autriche. Après la mort du général survenue en 1834, ses fils le vendirent au duc de Blacas. Par testament, ce dernier laissera le domaine de Frohsdorf et ses terres à "Madame la Comtesse de Marnes, Marie-Thérèse de France, comme une partie de ce que j’ai eu du roi Louis XVIII".

Le comte de Chambord s’installa définitivement à Frohsdorf, mettrant ainsi fin à une longue errance de 14 ans d’exil. A son tour, en 1851, le comte de Chambord recevait le château de Frohsdorf en héritage de sa tante.

C’est à Frohsdorf que la famille royale, proscrite de France par Louis-Philippe, allait vivre pendant près de 40 ans, de 1844 à 1883, date de la mort du comte de Chambord et que, par la suite, s’y succèderont ses héritiers. Dans cette demeure où « la Cour » allait, pour la première fois, pouvoir pleinement s’installer, le jeune prince, sa soeur la princesse Louise-Marie, future duchesse de Parme et sa tante la duchesse d’Angoulême que tout le monde appelait "La Reine" purent alors faire placer les souvenirs historiques et reliques royales miraculeusement rescapés des Tuleries, qui avaient pu les accompagner dans leur exil et auxquels s’étaient joint les nombreux cadeaux qu’avaient fait de fidèles serviteurs de la monarchie légitime.

 

 

Chateau de Frohsdorf, Paire de Gravures, 19ème Siècle
Chateau de Frohsdorf, Paire de Gravures, 19ème Siècle
Chateau de Frohsdorf, Paire de Gravures, 19ème Siècle
Chateau de Frohsdorf, Paire de Gravures, 19ème Siècle
Chateau de Frohsdorf, Paire de Gravures, 19ème Siècle
Chateau de Frohsdorf, Paire de Gravures, 19ème Siècle
Chateau de Frohsdorf, Paire de Gravures, 19ème Siècle
Chateau de Frohsdorf, Paire de Gravures, 19ème Siècle
Chateau de Frohsdorf, Paire de Gravures, 19ème Siècle
Chateau de Frohsdorf, Paire de Gravures, 19ème Siècle
Chateau de Frohsdorf, Paire de Gravures, 19ème Siècle

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : desarnaud-antiquaire.over-blog.com
  • desarnaud-antiquaire.over-blog.com
  • : Tableaux, Dessins, Estampes, Sculptures, Mobilier et Objets d'Art du XIXème Siècle, avec un accent particulier pour les époques Empire - Restauration Charles X - Louis Philippe.
  • Contact

Retour à la page d'accueil

 450410-1assiette-or-2n 

   

Recherche

Au coeur du Carré Rive Gauche

Galerie Desarnaud

Nicolas Megnier-Perbet

5, rue de beaune

75007 PARIS

01 42 61 78 74

galeriedesarnaud@yahoo.fr

 

La galerie est ouverte du mardi au samedi, de 14 h à 18 h.

Le matin sur rendez-vous .

 

La galerie a été crée en hommage à Marie Jeanne Rosalie Desarnaud (1775-1842), fondatrice de "L'Escalier de Cristal" au Palais-Royal, célèbre sous la Restauration pour ses objets de cristal montés sur bronze doré. Outre du cristal des manufactures de Montcenis-Le Creusot, Baccarat, Vonèche... la galerie vous présente une sélection de dessins et de tableaux néo-classiques et romantiques, de sculptures, de mobilier et d'objets d'art de la première moitié du XIXème siècle avec un accent particulier pour le Charles X.

Nicolas Megnier-Perbet, diplomé de l'Ecole du Louvre et de Paris-IV Sorbonne, sera heureux de vous recevoir pour vous faire découvrir ses trouvailles.

 

note importante :

Par mesure de sécurité tous les objets ne sont pas conservés à la galerie. Si vous souhaitez voir un objet précis, merci de me contacter avant votre visite.