Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par desarnaud-antiquaire

 

 

Lord Byron, Portrait Encadré en Bronze Doré, Vers 1830

 

Rare et beau portrait romantique en bronze doré :

 

LORD BYRON.

 

Portrait de l'écrivain sur un velours de soie vert foncé.

Cadre intérieur en bois doré.

Cadre en loupe d'orme.

 

VERS 1830.

 

Dimensions :

Hauteur 28,2 cm.

longueur 25,4 cm.

 

 

Lord Byron :

(Londres 1788 - Missolonghi en Grèce 1824)

 

George Gordon Byron est né en 1788 dans une famille ruinée de la noblesse militaire. Il descend par sa mère des Stuarts. Le nouveau-né a une légère difformité au pied. Lord Byron boitera toute sa vie, mais cela ne l'empêchera pas de se passionner pour les activités sportives et les voyages. Son père meurt quand il a 3 ans. À 10 ans, il hérite d'un grand-oncle du titre de lord et du domaine en ruine de Newstead Abbey, ancienne abbaye en foret de Sherwood donné par le roi Henry VIII à un de ses ancétres.

Lors de sa scolarité, c'est un élève brillant, mais indiscipliné. À l'université, il mène un train de vie extravagant et débauché : il noce, participe à des combats de boxe, fréquente des prostituées, et a un ours pour animal de compagnie. C'est à cette période qu'il commence à écrire de la poésie. Son premier recueil, ""Heures d'oisiveté"", est publié en 1807. Désireux de revenir dans le droit chemin, et rêvant de devenir orateur au Parlement, il décide de partir en voyage en Grèce. Ce périple sera source d'inspiration. Il compose un second recueil, ""Childe Harold"", qui est publié peu après son retour en Angleterre, en 1812. Le recueil remporte un succès considérable et inattendu. Lord Byron devient ainsi une des figures de proue du romantisme.

Il avait pourtant d'autres rêves : la poésie n'est pour lui qu'un loisir. Il a rejoint la Chambre des lords, et espère s'y faire connaître grâce à ses prises de position. En vain : ses discours ne produisent pas l'effet escompté. Désireux de mettre fin à des années de débauche et de liaisons amoureuses sans lendemain, Lord Byron se marie en 1815 avec Anne Isabella. Leur union sera désastreuse et ne durera qu'un an. Au cours de cette période, Lord Byron commet de nombreuses infidélités. Sa jeune épouse, persuadée qu'il est atteint de folie, demande le divorce. Après leur séparation, pour fuir le scandale, il voyage et continue à écrire des poèmes mélancoliques d'inspiration autobiographique. Il s'écarte alors du courant romantique de ses débuts, et compose des oeuvres plus noires, notamment sa célèbre satire épique, ""Don Juan"". Il se lie d'amitié avec Percy et Mary Shelley.

Grand défenseur de la liberté, révolté contre la politique et la société de son temps, il s'est engagé dans toutes les luttes contre l'oppression : en Angleterre dans la défense des Luddites, en Italie avec les Carbonari. En 1823, il prend fait et cause pour l'indépendance de la Grèce. Mais le train de vie dissipé qu'il mène depuis des années l'a affaibli. Il contracte la fièvre des marais, et meurt en 1824, à 36 ans.

 

 

Lord Byron, Portrait Encadré en Bronze Doré, Vers 1830
Lord Byron, Portrait Encadré en Bronze Doré, Vers 1830
Lord Byron, Portrait Encadré en Bronze Doré, Vers 1830
Lord Byron, Portrait Encadré en Bronze Doré, Vers 1830
Lord Byron, Portrait Encadré en Bronze Doré, Vers 1830
Lord Byron, Portrait Encadré en Bronze Doré, Vers 1830
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article