Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par desarnaud-antiquaire

 

 

Coupe en Argent et Vermeil d'époque Victorienne

 

Belle petite coupe à deux anses en argent massif et intérieur en vermeil.

 

Décor finement ciselé de frises de feuilles d'eau, de perles, de rinceaux...

Inscription sous la panse :

"Marjory Isabell Wilson from her grandmother & godmother

Jane Brand, 16th May 1869"

 

Poinçons des orfèvres John, Edward, Walter & John Barnard (Barnard & Sons Ltd). Ce poinçon fut utilisé de 1868 à 1875.

Poinçon au lion passant pour la garantie d'argent.

Poinçon tête de léopard pour Londres.

Poinçon lettre date pour 1869.

Poinçon profil de la reine Victoria.

 

EPOQUE VICTORIENNE.

 

Poids 238 g.

 

Dimensions :

Longueur 17,5 cm.

Largeur 12,3 cm.

Hauteur 8,6 cm.

 

En parfait état.

 

Marjory Isabell Wilson, fille de Adam Wilson et de Grace Brand, épousa Jean Baptiste Charles Félix Egide Marinacce-Cavallacce, à Tanger, le 26 juillet 1899. La cérémonie religieuse eut lieu dans la chapelle Buenaventura. Cette famille possédait le château Marinacce-Cavallacce à Oletta en Corse, belle et grande villa de villégiature typique des riches familles de Corse dans la seconde moitié du XIXème siècle. Jean Baptiste Marinacce-Cavallacce fut successivement consul de France à Tanger, à Cadix et à Kharkov avant d’occuper le poste de ministre plénipotentiaire à Cuba où il mourut en 1921.

 

(les objets en métal précieux ne sont pas conservés à la galerie, ils sont visibles uniquement sur rendez-vous)

 

 

Coupe en Argent et Vermeil d'époque Victorienne
Coupe en Argent et Vermeil d'époque Victorienne
Coupe en Argent et Vermeil d'époque Victorienne
Coupe en Argent et Vermeil d'époque Victorienne
Coupe en Argent et Vermeil d'époque Victorienne
Coupe en Argent et Vermeil d'époque Victorienne
Coupe en Argent et Vermeil d'époque Victorienne
Coupe en Argent et Vermeil d'époque Victorienne
Coupe en Argent et Vermeil d'époque Victorienne
Coupe en Argent et Vermeil d'époque Victorienne
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article